hervĂ© beaudouin  -  benoĂ®t engel   I   architectes

MAISON M .   -  Asnières de Sainte-Soline (Deux-Sèvres)  - 2006  - Architectes : HervĂ© Beaudouin et BenoĂ®t Engel

 

 

SituĂ© dans un petit village du Pays Melons, ces bâtiments agricoles ont Ă©tĂ© reconvertis en maison d'habitation secondaire, pour un couple belge, grands amateurs d'art contemporain.

 

Ce secteur des Deux Sèvres est très prisé par de nombreux étrangers,

essentiellement des anglais.

Les bâtiments n'étaient pas en très bon état.

Un volume neuf a Ă©tĂ© construit pour relier la grange avec la maison d'habitation. 

Ce volume a Ă©tĂ© construit en bĂ©ton de site calcaire. 
DiffĂ©rents types de menuiseries ont Ă©tĂ© mis en place. 

La grande baie de la grange, attenante Ă  l'ancienne habitation,

a Ă©tĂ© fermĂ©e par une porte monumentale, montĂ©e sur un pivot Ă  bille. 

Le cadre de la porte est fait d'un profil HEA du commerce. 

Le mĂ©tal a Ă©tĂ© mĂ©tallisĂ© au zinc et n'a pas Ă©tĂ© peint. 

A l'Ă©tage, les petites fenĂŞtres existantes ont Ă©tĂ© fermĂ©es par des petits châssis au verre dĂ©montable, maintenu avec un taquet.

Les portes intĂ©rieures sont toutes montĂ©es sur des pivots. 

Ces portes, du sol au plafond, sont, soit en applique,

soit s'insèrent dans des dĂ©calages de parois. 

La charpente est entièrement apparente y compris le lattis de châtaignier

grâce à une isolation de type "sarking".

A l'extĂ©rieur, un mur lame isolĂ© comme une sculpture de Richard Serra, 

assure l'intimitĂ© par rapport au voisinage. 


Ce petit projet est exemplaire d'une intervention "contemporaine"

dans un contexte rural très rustique.

Il a bénéficié de la grande confiance que nous a fait le client et d'une réelle complicité

quant Ă  l'approche sensible du projet.

Il a bénéficié également de sa culture architecturale, alors que ce n'est pas son domaine professionnel.