hervé beaudouin  -  benoît engel   I   architectes

MUSEE DE LA RESISTANCE  - Limoges (Haute Vienne)  - 2011  - Architectes : Hervé Beaudouin et Benoît Engel - Scénographie Muséographie : Frédéric Casanova

 

 

L’entrée dans le musée s’effectue par la porte de la Chapelle, que sa monumentalité rend immédiatement repérable.

Le sas d'entré est caractérisé par la présence d' une vitrine d'actualité.

A titre général, les pièces sont blanches ou en enduit à la chaux couleur sable, seuls quelques rectangles de couleur

sont comme des tableaux monochromes figurant sur certaines parois.

Le parcours est très lisible à partir des espaces d’accueil et vers les accès aux salles d’exposition.

L'ensemble forme une boucle évitant ainsi d'avoir à revenir sur ses pas.

A l'étage, on a accès à un patio au sol sous forme deck en bois.

Des lanterneaux en verre éclairent les locaux inférieurs

La muséographie joue sur le contraste entre les espaces clairs et lumineux, et les boîtes sombres abritant les pièces liées aux périodes les plus sombres.

Cette alternance permet d’expérimenter la période historique abordée sur un mode sensible autant qu’éducatif.

Elle permet également de ménager des espaces dégagés et confortables pouvant recevoir des groupes de visiteurs.

Au dernier niveau, la carlingue d'un avion allemand a été rentrée, dans le musée par une dépose et reppose de la charpente,

à l'emplacement prévu pour exposer l'avion.

Ceci a fait l'objet d'une intervention spectaculaire dans la rue.