hervĂ© beaudouin  -  benoĂ®t engel   I   architectes

HervĂ© BEAUDOUIN  ,  est nĂ© Ă  NANCY en 1949

 

Etudes au Lycée Henri Poincaré à Nancy

Etudes Ă  l'Ecole d'Architecture de NANCY  - DiplĂ´mĂ© en 1975

 

Lauréat des Albums de la Jeune Architecture en 1980.

Prix LĂ©on Battista Alberti.

S'installe Ă  NIORT (Deux Sèvres) en mars 1976 
MarquĂ© par une forte influence du contexte Art Nouveau de l'École de NANCY. 
S'intéresse beaucoup au contexte rural dont il est proche, par sa famille.
Son beau père, RĂ©mi MORNET, est un vĂ©tĂ©rinaire rural connu. 
Recherches sur l'architecture vernaculaire locale du Poitou et sur l'architecture romane. 


PassionnĂ© de photographie et inspirĂ© par les photos d'Ibiza de Raoul Haussmann, 

il constitue un fond de photographies sur le pays.
Photographies prises au moyen format et Ă  la chambre grand format.

Recherches sur les techniques et les pratiques constructives traditionnelles.
Interviews d'artisans.
Le but recherché étant de transcrire, ces techniques, dans une mise en forme actuelle.
Exploration de l'architecture de Carlo Scarpa qui a développé le même type de démarche.

Dans les premières annĂ©es, il dĂ©veloppe une architecture simple, 
reposant sur une rigueur géométrique et un travail sur la symétrie.

1980, commence le travail sur la récupération de la pierre ,
inspirĂ© des techniques d'un maçon portugais, Manuel PAIVA et de certains projets de l'Architecte amĂ©ricain, Bruce GOFF. 


1985, construction de la maison de Manuel PAIVA, construite à 80 % en matériaux récupérés.

Intérêt de plus en plus important pour l'économie circulaire.

DĂ©but de nombreuses constructions, dont beaucoup utilisent la pierre. 
Plusieurs type de mise en forme sont expérimentés.

1990, remporte avec Alexandre CHEMETOFF le concours de Niort - Noron :
AmĂ©nagement d'une ZAC, crĂ©ation de canaux, construction de ponts, 
Construction de plusieurs bâtiments. 
Ce travail marque le début d'une collaboration avec Alexandre CHEMETOFF sur plusieurs projets.

1990 - Société ACSOR : construction d'un petit bâtiment "low tech", associant le bois brut et l'acier galvanisé.

1993 - 1994 - Conception commune et construction, Ă  GENTILLY, de l'agence d'Alexandre CHEMETOFF, le BUREAU DES PAYSAGES.
La construction s'inspire du projet ACSOR.

Le bâtiment est "fabriquĂ©" Ă  Niort et transportĂ© et montĂ© Ă  GENTILLY.

ExpĂ©riences tactiles. 
Développement du travail sur la "rusticité moderne" et les travaux rudimentaires.
Les matĂ©riaux sont utilisĂ©s brut, les matĂ©riaux naturels sont privilĂ©giĂ©s, les techniques artisanales priment sur les produits industriels.

1994, extension de l'agence de l'architecte.

Mise au point, avec Manuel PAIVA, d'un premier mur en "pierre banchĂ©e",

inspirĂ© du "bĂ©ton du dĂ©sert" utilisĂ© par Frank Lloyd Wright dans 11 de ses constructions.
Recherches et expérimentations sur les formulations et "le tour de main"

Menuiseries en cornières et fer pleins métallisés, par le procédé de Schoop, sans peinture.

Début de l'utilisation du shoopage (protection de l'acier par métallisation).

Construction de 4 bâtiments utilisant la technique de la pierre banchée.

Photographie, au moyen format, de l'architecture traditionnelle de l'Ă®le d'Ibiza. 

1997, il est nommé Architecte Conseil de l'État, et prend un premier poste, dans le Département de la CREUSE.

Plusieurs conférences sur la pierre.

1999, mise au point du prototype de mur en bĂ©ton calcaire utilisĂ© pour la construction des murs de la Cour Michelet Ă  NIORT.
Projet de plusieurs bâtiments importants suivant cette technique : 
Le musĂ©e de COGNAC et une maison de retraite Ă  NIORT, 
Le Centre Universitaire de Relations avec les Entreprises Ă  POITIERS,
Le Crédit Mutuel Ocean à LA ROCHE SUR YON (avec Sandrine Allain, Architecte),
Le Complexe Universitaire : IUFM + Maison des Langues + Centre de Ressources MultimĂ©dia Ă  POITIERS. 

En moyenne, l'activitĂ© de l'agence se rĂ©parti en 90 % de constructions publiques 
et 10 % de constructions privées.

2002 : Mise au point de menuiseries composites utilisant le bois rétifié et l'acier inoxydable.

2004 : DĂ©but du travail avec des architectes portuguais : Joao L uis CARRILHO DA GRACA pour le Théâtre - Auditorium de POITIERS.

Avec Eduardo SOUTO DE MOURA à Bordeaux (2 immeubles de logements) à Guérande, à Collioure, à Septmonts.
Mise au point d'un processus de construction de murs Ă  très bas coĂ»t, utilisant de la pierre, en vue d'un projet en rĂ©gion parisienne. 

 

2005 : Après 8 ans en CREUSE, HervĂ© BEAUDOUIN est nommĂ© au poste d'Architecte Conseil de l'Etat dans le dĂ©partement de l'ESSONNE 

Association avec BenoĂ®t ENGEL, Architecte. 

 

2007 : Membre du Bureau de l'ACADEMIE D'ARCHITECTURE, ReprĂ©sentant les Membres Correspondants

2009 : Membre titulaire de l'Académie d'Architecture

nomination comme Vice - Président quelques années plus tard.

 

2013 : Est nommé Architecte Conseil de l'Etat dans les Hauts de Seine.

 

2016 : La Maison de la Gibauderie à Poitiers est sélectionnée pour être présentée à la Biennale d'Architecture à VENISE,

dans le pavillon français. Un mur échantillon est construit à Poitiers et transporté à Venise.

 

Conférences données à :

Paris - Nantes - Nancy - Bordeaux - Rennes - Rodez - Carcassonne - Lyon - Montpellier - Royan - Niort