hervé beaudouin  -  benoît engel   I   architectes

Menuiseries artisanales acier + bois - fixe + ouvrant

Ce type de menuiserie est totalement artisanale et ne comporte aucun label et ne correspond à aucune norme.

 

Les châssis fixes :

La fenêtre est disposée - en tunnel - au nu extérieur du mur.

La face vue est de 30 mm (pour assurer une prise de feuillure qui elle, est réglementaire).

Une interposition d'un bois (classe 4) permet de créer un joint creux périphérique entre le châssis en acier et la maçonnerie.

L'étanchéité est assurée - au droit de ces bois - par des cordons de mastic silicone.

Le châssis métallique est, soit en tôle d'acier inoxydable, pliée et soudée aux angles,

soit en tôle d'acier standard, pliée et soudée aux angles et traitée contre la corrosion par shoopage au zinc, après usinage complet.

Le double vitrage est maintenu par des parcloses ou des panneaux en contrelaqué replaqués en essences fines ou en contreplaqué de bouleau.

ainsi il n'y a aucun contact entre le métal froid et l'intérieur.

Le détail ci dessous est inclus dans un mur monolithe, en "biobric" (Maison de la Gibauderie à Poitiers),

La finition du mur, par un enduit à la chaux, est identique à l'intérieur, comme à l'extérieur

Chassis fixe en acier  (coupe verticale)

Chassis fixe en acier, combiné avec un volet plein en bois, ouvrant vers l'extérieur (coupe horizontale)

Volet bois à projection, ouvrant vers l'extérieur (coupe verticale)